Joëlle Van Hee | Le baiser
163
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-163,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-3.6,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

Dans ce portrait de famille, les choses ne sont pas toujours ce qu’elles paraissent être : le rire peut virer aux larmes, le drame peut n’être qu’une joyeuse bouffonnerie et une histoire peut en cacher une autre. Une seule certitude : tout commence par un baiser.

Dans ce court roman au ton léger mais dont le texte est plus construit qu’il n’y paraît, l’auteure affiche sa curiosité, son souci de voir le monde tel qu’il est dans son quotidien. Ici c’est un fait divers, l’accident de la protagoniste, qui est le déclencheur de l’action. Cet événement agit comme une cassure et provoque toute une série de réactions chez les différents personnages.

L’auteure y découvre également son affinité pour le monde de l’image : la scène du baiser est récurrente, comme photographiée à chaque fois sous un angle différent.

Distribution et diffusion en Belgique :
P.A.S. & Pennick diffusion

Extrait : Cliquez pour agrandir